Une voiture électrique Dacia est désormais un projet futur validé par l’entreprise roumaine, suite à la réussite de la marque mondialement et à la forte demande. Ainsi, les clients sont de plus en plus exigeants et souhaitent que leur constructeur préféré ait plus de diversité au catalogue.

La société Renault-Dacia vient donc d’annoncer qu’elle a l’intention de fabriquer, dans un avenir proche, des voitures utilisant des carburants alternatifs plus économes et plus propres. C’est confirmé; Dacia se prépare à vendre des voitures 100% électriques ou même hybrides et promet des prix bienveillants comme d’habitude.

Voiture électrique Dacia : le projet futur attendu par plusieurs ..

Cette décision vient après que la France a récemment annoncé qu’elle se joigne à un mouvement croissant pour forcer l’extinction de véhicules qui fonctionnent sur des carburants traditionnels anciens, en disant qu’elle viserait à mettre fin à la vente d’essence et de voitures diesel d’ici 2040. Lire cet article >>

« C’est évidemment la façon dont l’industrie se prépare pour ce projet, et Dacia fait partie de cette transformation à l’avenir. 2040 semble être loin, mais pas très lointain, alors nous avons des plans pour Dacia dans ces directions, tout comme les autres constructeurs. Mais il est important et primordial de garder l’ADN de la marque : garder la Dacia en tant que voiture abordable« , a déclaré Hakim Boutehra, CEO de Renault Commercial Roumanie.

Il rajoute que «la plus grande tendance de l’industrie automobile dans le monde entier, ces jours-ci, est d’avoir plus de connectivité, plus de voitures électriques et de voitures autonomes». Cela est également observé dans les données statistiques.

Même si en Roumanie, seulement 1 % du marché automobile n’utilise pas les carburants traditionnels et optent pour les alternatifs, les ventes des véhicules verts augmentent d’une année à l’autre.

Ainsi, au cours des quatre premiers mois de cette année, les voitures électriques et hybrides sont vendues trois fois plus que la même période de l’année dernière.

Par ailleurs, la grande marque française Renault, propriétaire de Dacia, a commencé à vendre des voitures à batterie en 2011 et a été parmi les premiers constructeurs automobiles phares à le faire. Alors que les voitures électriques ne représentent encore qu’un morceau du marché, les ventes ont augmenté rapidement et continuent à croître. Ainsi, Renault a vendu 17 000 de ses voitures compactes Zoe à batterie au cours des six premiers mois de 2017, soit beaucoup plus qu’en 2016.