Nouveau Skoda Yeti 2017 enrichit la gamme des SUV familiaux

09 février, 2017 1377 vues

Complètement renouvelé, le nouveau Skoda Yeti 2017 revient par une allure plus familiale et plus dynamique. De là, il abritera du doute à ses concurrents directs comme le Volkswagen Tiguan ou encore le Renault Kadjar.

Nouveau look et nouvelles dimensions au lancement du Skoda Yeti 2017

En effet, le Skoda Yeti 2017 se présentera en diverses finitions, à savoir le Kodiak, le cinq places et le Grand SUV à sept places. Pourtant, le constructeur tchèque vise à enrichir sa gamme des SUV pour suivre la tendance du moment et réussit la production d’une nouvelle génération pour l’année 2017.

Le nouveau crossover Yeti partagera des indices de conception du concept Skoda Vision S. Il partagera ainsi le fascia de devant avec son prédécesseur, comportant le chapeau à clapet et un arrangement de phares à LED de quatre lumières.

Concernant l’habitacle, le véhicule affiche 4,40 m de long à peu près pour accueillir jusqu’à  5 passagers assis confortablement pour un bon voyage de famille. Ainsi, la banquette coulissante sera également disponible en deux et quatre roues motrices. À l’intérieur de la cabine, le nouveau Yeti aura une conception simple et offre une cabine spacieuse pour accueillir 5 adultes.

D’ailleurs, la future version hybride rechargeable opte pour une moyenne de 50 km avant d’exploiter le moteur à essence puisque le moteur électrique affichera une autonomie honorable.

Pour la conception technique,  le futur Skoda Yeti devrait disposer de la même motorisation que la Seat Ateca. A savoir un bloc essence à trois cylindres 1.0 TSI de 115 ch en entrée de gamme et le quatre cylindres 1.4 TSI de 150 ch. En diesel, le véhicule tchèque est susceptible à posséder le nouveau 1.6 TDI 115 et du 2.0 TDI de 150 ch.

Si les rapports qualité / prix sont à croire, le nouveau modèle aura plus d’espace de la cabine, nouvelle gamme de moteur et un profil de croisement plus traditionnel. Enfin, il est susceptible d’être lancé sur les marchés européens au début de 2018.

>>   Crédit vidéo : Automobile Classics