A la façon du rival Nissan Juke et d’autres Crossovers dans le segment B de plus en plus concurrentiel, le nouveau SUV Hyundai Kona a touché l’Europe, faisant ses débuts au salon automobile de Francfort 2017.

Nouveau SUV Hyundai Kona

Toutes les caractéristiques du nouveau SUV Hyundai Kona :

Le SUV compact de Hyundai a un style extérieur génial, comme nous l’avons appris lorsque le constructeur automobile coréen l’a dévoilé pour la première fois, en juin, et il devrait faire appel aux nouveaux acheteurs millénaires. Voir rapport officiel >>

Dans le Vieux Continent, Hyundai l’offre avec un moteur T-GDI de 1,0 litre, évalué à 118 ch, accouplé à une boîte de vitesses manuelle à 7 rapports de série, et avec un T-GDI qui délivre 175 ch à quatre roues motrices qui fonctionne avec une transmission automatique à double embrayage à 7 vitesses.

À partir de la mi-2018, le Hyundai Kona bénéficiera des groupes motopropulseurs diesel de 1,6 litre de la prochaine génération, avec des transmissions automatiques manuelles à 6 vitesses et à 7 vitesses et des quatre roues motrices optionnelles.

Cependant, les grandes nouvelles que nous avons appris au salon de Francfort aujourd’hui sont que le Kona obtiendra également une version électrique l’année prochaine, qui devrait débuter au Salon de l’automobile de Genève de 2018 en mars. On ne sait rien encore de son groupe motopropulseur à émission nulle jusqu’ici, alors nous devrons garder un œil ouvert pour les rapports.

Par ailleurs, un SUV de segment A est également sur la table, et si tout se passe comme prévu, nous devrions le voir d’ici 2020, aux côtés d’un SUV de segment électronique, qui deviendra le plus grand frère du Santa Fe.