Citroën C4 plus confortable que dynamique même sur les longs trajets Par Hanane EL Yazidi le 25 août 2016 à 15h08

En 2014 la Citroën a vendu seulement 26 158 exemplaires de sa C4. Un chiffre qui paraît timide, mais aussi correct quand on sait que le véhicule n’est apparu qu’en 2010. Il s’agit d’une berline compacte de 5 portes, mais aussi disponible en 4 portes qui a été classée 11e des ventes en France en 2013. Un léger restylage de mi-parcours est donc arrivé en 2015.

citroen-c4-noire

A l’exception des feux diurnes à LED, des phares arrière à effet 3D et du nouvel écran tactile déjà présent sur la C4 Cactus, le design de la C4 est resté globalement inchangé. Les changements majeurs se montrent au niveau des motorisations qui respectent désormais les normes Euro 6. Le véhicule propose une gamme large avec les 3 cylindres essence PureTech de 110 et 130 ch. pour un couple de 130 Nm et le VTi 95. Coté diesel, la gamme s’articule autour des HDi 90, e-HDi 115 et BlueHDi disponible en trois versions : 100, 120 et 150 ch. pour des couples de 245 et 300 Nm. Le tout est associé à une transmission manuelle à 5 rapports ou automatique ETG6 selon les moteurs. Cette version du C4, rejette seulement 98 g/km de CO2, une valeur de consommation parmi les meilleurs du segment. Coté châssis, le C4 n’affiche pas une grande performance et la boite à cinq rapports n’est pas très rapide, mais se montre toutefois précise.

planche-de-bord-citroen-c4volant-avec-commandes-citroen-c4

Plus confortable que dynamique

sieges-citroen-c4

La C4 opte beaucoup plus pour le confort avec notamment des sièges confortables même sur les longs trajets. Bien qu’elle affiche une habitabilité correcte et confortable, la C4 offre un coffre tout juste pour une compacte. Le restylage est également synonyme de nouvelles technologie destinées à attirer une clientèle plus jeune. Quoique que cette nouvelle C4 affiche un retard au niveau technologique par rapport à ses concurrentes, elle est toutefois dotée d’une instrumentalisation digitale moyenne. A l’intérieur, nous retrouvons donc le démarrage sans clé, l’alerte de franchissement de ligne, la surveillance d’angles morts, les radars avant et arrières, la climatisation automatique, la navigation, l’aide au démarrage en pente, le système du Contrôle de Traction Intelligent (CTI) ou encore le volant à moyeu fixe, mais avec des commandes multifonctions un petit peu compliquées. L’auto reçoit également un nouveau système multimédia permettant d’avoir accès aux données de son Smartphone grâce à la connectivité Bluetooth. En revanche, impossible de télécharger des applications.

Facturé à partir de 18 950 euros en essence et 21 550 euros en diesel, la berline compacte offre d’autres équipement selon les niveaux des finitions notamment, un régulateur-limiteur de vitesse disponible sur la finition Live, des essuie-glaces automatiques sur la finition Feel ou encore des jantes alliages 17 pouces sur la finition haut de gamme Shine.

 

 

 

les points forts

  • Meilleur coffre de la catégorie avec 408 litres.
  • Sobriété et équipement de bon niveau.
  • Bonne présentation et finition de qualité.
  • Suspension parfaite et confort remarquable.
  • Possibilité de personnalisation et motorisations puissantes.

les points faibles

  • Habitabilité arrière moyenne.
  • Beaucoup de boutons sur la console centrale et le volant. -
  • Absence de protection des portières.
  • Visibilité arrière pas suffisante. -
  • Bien que la finition soit bonne, les plastiques utilisés sont moyens.
  • La boite mécanique robotisée est lente et génère beaucoup d’à-coups. -

Notice: Undefined offset: 0 in /home/autophare/public_html/wp-includes/class-wp-query.php on line 3152