Techniques de lavage auto, du polissage au lustrage jusqu’à la cire

Ce chapitre illustre trois techniques de lavage auto, très essentielles mais non primordiales, à savoir le polissage, le lustrage et la cire pour une meilleure finition de nettoyage sans faute et à zéro imperfections visibles. Et ce, après un nettoyage profond de la carrosserie.

Les techniques de lavage auto :

  • polissage autoPolissage

Même après avoir lavé la voiture, des défauts persistent (traces de pluie, taches, rayures…) au niveau de la carrosserie et ne peuvent être enlevés par un simple lavage avec produit. Pour éliminer ces défauts, l’utilisation d’un polish s’avère nécessaire. On en distingue deux types ; un polish avec remplisseur et un polish avec abrasif, et deux gammes notamment la gamme grand public avec remplisseur qui peut s’appliquer à la main et la gamme professionnelle avec plusieurs niveaux d’abrasivité qui s’applique à la polisseuse. Trois niveaux de polish sont disponible, les « compounds » utilisés pour des défauts  importants, les « intensifs » pour les défauts moyens et les polish de « finition » pour les petits défauts.

  • lustrage autoLustrage

Cette étape qui vient juste après le polissage consiste à nourrir la peinture pour lui donner de l’éclat et donc à faire briller la carrosserie. Le lustrage peut se faire soit manuellement, à l’aide d’un lustreur protecteur, de la pâte de polissage et d’un chiffon doux à lustrer, soit par un spécialiste qui est généralement équipé d’une machine professionnelle ; lustreuse électrique beaucoup plus efficace et rapide que le matériel domestique. Elle va donc éliminer les micro-rayures, les frottements, les marques de calcaire, la pollution….

  • cire autoLa cire

C’est la dernière étape, très importante, qui permet d’étaler une matière protectrice sur le le long de la carrosserie. Cela donne à la teinture du véhicule une brillance inédite, comme elle vient de sortir de l’usine. En effet, la cire permet de camoufler et estomper les cicatrices de surface et les petits défauts.

 

Mode d’emploi : avant toute opération de polissage ou de lustrage ou de cire, il faut d’abord commencer par :

 

  • Bien nettoyer au préalable le véhicule qui doit être garé à l’ombre pour que la carrosserie reste froide.
  • Ensuite, après séchage du véhicule, on commence l’opération du polissage. Trois méthodes sont donc disponibles: – soit avec une polisseuse à grande vitesse (donne un résultat efficace en termes d’élimination totale des imperfections, mais demande un certain savoir et maîtrise pour la manipuler). – ou une polisseuse orbitale aléatoire (le résultat n’est pas aussi performant que celui d’une polisseuse à grande vitesse, mais celle-ci est beaucoup plus facile à utiliser). – ou encore le polissage manuel (demande plus de temps, plus de produit, moins d’équipements et donne un résultat moins bon).
  • Appliquer une couche de polish sur la carrosserie et commencer par répartir le produit à l’aide de la polisseuse.
  • En cas de polissage manuel, il faut appuyer fortement en produisant des mouvements circulaires sur la surface à polir.
  • Répéter l’opération sur tout le véhicule jusqu’à obtention du résultat voulu.

Produit Polish (polissage auto)